5 icebreakers pour bien lancer votre prochaine réunion en grande équipe

Les ice breakers sont importants pour plusieurs raisons. Ils permettent d'atténuer les tensions et de mettre les gens à l'aise, ce qui favorise la communication. Ils aident également les gens à mieux se connaître, et peuvent donner le ton pour le reste de la réunion ou de l'événement. Les icebreakers peuvent permettre de passer un bon moment en équipe, et contribuer à dynamiser un groupe.

Mais que faites-vous lorsque vous essayez d'en organiser avec un groupe de 20, 30, voire 50 personnes ?

C'est précisément le sujet de cet article. Tout d'abord, nous passerons en revue certains des défis que nous avons rencontrés lors de l'utilisation d'icebreakers avec de grands groupes de participants, puis nous vous fournirons une liste d'icebreakers que vous pouvez utiliser avec succès, quelle que soit la taille de votre propre groupe.

Les défis à relever avec de grands groupes de participants

Un icebreaker (ou "brise-glace" en français") est un jeu ou une activité qui sert à aider les gens à faire connaissance. C'est un bon moyen de briser la glace, et de mettre les gens à l'aise. Les activités icebreaker sont particulièrement utiles pour les groupes de personnes qui ne se connaissent pas ou peu.

Lors d'une réunion avec un petit nombre de personnes, il est généralement plus facile d'atteindre tout le monde avec un message juste et clair, de maintenir le rythme de la réunion et de ne pas avoir à s'inquiéter d'un manque de participation. Tout change lorsque le nombre de participants grandit. Selon l'objectif de la réunion, cela peut poser de sérieux problèmes. Après tout, plus la réunion est importante, plus elle coûte cher en temps et en ressources à l'entreprise. Si vous n'êtes pas en mesure d'accomplir ce que vous avez prévu, la réunion devient une perte de temps et d'argent pour tout le monde.

Jetons donc un coup d'œil à certains des défis auxquels les réunions rassemblant de grands groupes de participants peuvent généralement être confrontées.

Un manque de familiarité

Le premier défi, le plus évident, est que les participants ne se connaissent tout simplement pas. Dans un grand groupe, il n'est pas rare qu'il n'y ait qu'une ou deux personnes que tout le monde connaisse. Ce manque de familiarité peut empêcher les gens de se sentir suffisamment à l'aise pour participer pleinement. Dans un petit groupe, il peut être plus facile de surmonter ces différences ou de trouver rapidement un terrain d'entente qui pourrait permettre de se sentir plus à l'aise. En revanche, dans un groupe plus conséquent, les personnes peuvent être plus fermées et réticentes à se mettre à l'aise.

Les différences de personnalité et de style de communication

Quelle que soit la taille du groupe, il existe des différences de personnalité et de style de communication, mais ces différences peuvent être amplifiées dans un grand groupe. Dans un petit groupe, les gens peuvent être plus enclins à baisser leur garde et à partager des informations plus personnelles. Mais dans un grand groupe, les gens peuvent avoir l'impression qu'ils doivent se protéger davantage et garder leurs distances. En tant qu'êtres humains, il est naturel de s'inquiéter de savoir si les choses que nous disons sont comprises ou non, et s'il y a des barrières linguistiques ou culturelles, nous pouvons être encore plus stressés ou nerveux à l'idée de nous exprimer.

Prendre la parole est inconfortable

Il y a une anxiété naturelle à prendre la parole dans un groupe. En fait, la prise de parole en public est régulièrement citée comme la principale crainte de nombreuses personnes. Ainsi, lorsque nous demandons à nos collègues de prendre la parole, il est essentiel de comprendre leurs craintes, et il est préférable de les impliquer de manière plus progressive dans le groupe, et d'encourager d'autres formes de participation qui pourraient être disponibles dans la réunion.

Les politiques internes peuvent prendre le dessus

Lorsque vous avez un groupe important, il est toujours possible que les groupes en silos ou les politiques interne prennent le dessus, et empêchent certaines personnes de se sentir capables de participer. S'il y a des différences de rang ou de pouvoir, les gens peuvent avoir l'impression qu'ils doivent choisir leurs mots avec soin ou ne pas s'exprimer du tout.

L'ennui et le manque de participation

Si elles ne sont pas bien conçues et dirigées, les réunions en grand groupe peuvent être incroyablement ennuyeuses. Si les participants n'ont pas l'impression d'être entendus ou que leur temps est apprécié à sa juste valeur, ils peuvent facilement faire la sourde oreille ou être multitâches en consultant leurs messages ou en effectuant d'autres tâches en parallèle.

Certains icebreakers ne sont pas assez inclusifs

L'une des façons les plus courantes de briser la glace consiste à demander à chacun de se présenter, en disant généralement quelque chose d'"intéressant" à son sujet. Mais que se passe-t-il si quelqu'un n'est pas à l'aise pour prendre la parole en se disant qu'il n'est pas assez intéressant ? Cela peut conduire à une perte de temps considérable, sans réelle récompense à la fin de la réunion.

Le déroulement de la réunion n'est pas fluide

Il peut être difficile de garder tout le monde sur la bonne voie et concentré lorsque vous avez un grand groupe de participants. Il peut y avoir des conversations à bâtons rompus, des gens qui arrivent en retard ou partent plus tôt, et un sentiment général de chaos. Il peut alors être difficile d'accomplir quoi que ce soit de substantiel.

Un manque d'outils en ligne utiles

Dans le monde du travail à distance d'aujourd'hui, avoir accès à la bonne technologie et aux bons outils est devenu un enjeu majeur pour les dirigeants et les managers. Il est simple de participer à une réunion Zoom, mais ce n'est pas un format qui permet à chacun des participants d'interagir de la manière qui lui convient le mieux. Heureusement, de plus en plus d'outils numériques sont disponibles pour aider les organisations à organiser de meilleures réunions, et à engager davantage leurs équipes.

Maintenant que nous avons examiné certains des défis, voyons quelques idées pour briser la glace qui peuvent aider à les surmonter.

#1 - La licorne

L'icebreaker "La Licorne" est conçu pour créer une atmosphère détendue et passer un bon moment ensemble. Il a pour but de mettre les gens dans l'ambiance pour la suite de la réunion. Il est particulièrement utile dans les réunions créatives, où vous demandez aux équipes de développer des idées originales.

Comment cela fonctionne-t-il ?

L'équipe se joint au Board et ouvre l'outil de visioconférence (intégré au tableau blanc). À l'aide du tableau de corrélation, les membres créent leur nom de licorne, déterminé par les initiales de leur prénom et de leur nom de famille. Le nom de la licorne combine un substantif et un adjectif, ce qui donne lieu à des noms fantaisistes, comme "Fourrure éclatante" ou "Flocon brillant".

L'équipe trouve de nouvelles idées en les affichant sur un tableau blanc. Ils votent ensuite pour leurs noms préférés en cliquant sur le symbole du cœur au-dessus de l'idée qu'ils préfèrent. Le groupe décide ensuite de son nom d'équipe en fonction de l'idée qui a reçu le plus de votes.

Pourquoi cela fonctionne-t-il pour les grands groupes ?

La Licorne est un excellent moyen de briser la glace, quelle que soit la taille du groupe, car elle permet de faire preuve d'humour tout en donnant aux membres de l'équipe la possibilité d'être créatifs. Cet icebreaker ne requiert pas d'informations personnelles (en dehors des initiales), et permet aux grands groupes de se diviser en sous-groupes pour accomplir la tâche.

#2 - Le bobard et les deux vérités

Apprendre à connaître son équipe dans un grand groupe de participants peut être difficile. Mais cet icebreaker peut faciliter la découverte de faits moins connus des autres. Faire des confessions amusantes à vos collègues créé une bonne ambiance rapidement, et instaure un climat de confiance avec eux. Il est ainsi plus facile pour tous de collaborer efficacement pendant le reste de la réunion.

Comment cela fonctionne-t-il ?

Demandez à chacun de penser à trois faits le concernant. Deux d'entre eux doivent être vrais, tandis que le dernier doit être un mensonge. Il peut s'agir de petites choses comme "J'ai un iguane de compagnie qui s'appelle Ralph". Ou quelque chose de plus important comme "J'ai été présenté dans le magazine BlackBelt pour "Les 30 meilleurs de moins de 30 ans en Tai Chi de compétition".

Une fois que chaque participant a eu quelques minutes pour afficher ses idées, demandez à quelqu'un de commencer par donner ses réponses. Le reste du groupe vote pour savoir laquelle est le mensonge. Finalement, les vérités sont révélées, et tout le monde apprend quelque chose d'intéressant sur la personne qui parle.

Cette activité d'icebreaker est disponible sous Board pour aider les équipes à distance à la réaliser facilement.

Pourquoi cela fonctionne avec les grands groupes

Si le groupe est trop grand, cela peut prendre beaucoup de temps. Mais il est également possible de personnaliser l'activité. Vous pouvez demander à quelques personnes seulement de partager leurs deux vérités et un mensonge, mais tout le groupe peut participer en devinant quel est le mensonge. C'est également idéal pour les grands groupes qui ne se connaissent pas beaucoup en dehors de leurs interactions professionnelles. Si cette activité est bien menée, elle peut aider chacun à connaître les membres de son équipe différemment, même au-delà de cette seule réunion.

#3 - Si j'étais...

Au début d'un atelier, d'une formation ou d'une réunion, il est utile de se présenter. Mais il est plus mémorable d'aller au-delà de votre nom, de votre poste et de ce que vous avez accompli dans la vie. Au lieu de cela, "Si j'étais..." est un icebreaker qui aide les gens à montrer leur personnalité aux autres, et à se découvrir rapidement des points communs.

Comment cela fonctionne-t-il ?

À l'aide d'un tableau en ligne ou d'une messagerie, l'animateur pose des questions commençant par "Si j'étais..." et chacun y répond. Par exemple, l'une des questions peut être "Si j'étais une ville...".

Et une réponse peut être : "Je serais New York parce que j'ai l'impression d'être tout le temps à 100 à l'heure."

Autre exemple :

"Si j'étais un morceau de musique..."

"Je serais le solo de penny whistle du film Titanic parce que j'adore voyager en bateau."

Les possibilités sont infinies, et l'inspiration devrait venir rapidement.

Pourquoi cette activité fonctionne-t-elle avec de grands groupes ?

Il s'agit d'une excellente activité pour les grands groupes de participants, car elle ne demande pas d'informations trop personnelles, et chacun peut facilement participer même sans parler au groupe à l'oral. Les informations qu'ils partagent révèlent un peu de qui ils sont, et les autres peuvent chercher des réponses similaires, ce qui favorise la bonne entente réciproque.

#4 - Les bonbons surprises

L'icebreaker "Bonbons surprises" est un excellent moyen d'en savoir plus sur chaque membre d'un groupe. Il s'agit d'une activité qui peut contribuer à améliorer l'esprit d'équipe au début d'un projet ou d'un atelier.

Comment cela fonctionne-t-il ?

Cette activité sur tableau blanc numérique commence lorsque chacun prend un bonbon coloré dans le bocal à bonbons et le place à côté de sa photo dans la zone désignée.

Différents messages sont cachés dans les bonbons de différentes couleurs. Une fois le message révélé, les membres de l'équipe peuvent discuter des messages partagés et essayer de deviner l'identité de l'expéditeur du message. Chacun parle à tour de rôle, et il est important d'écouter les réponses données par le groupe et d'essayer de poser des questions pour apprendre à connaître les participants.

Pourquoi cela fonctionne avec de grands groupes

Certains projets exigent que nous en sachions plus sur les autres, et cette activité a en plus le don de faciliter le partage ! Non seulement vous révélez des informations sur vous-même, mais vous apprenez beaucoup sur les réponses données par les autres personnes. Apprendre à connaître rapidement un grand groupe peut être nécessaire pour mener un travail approfondi sur les sujets communs par la suite.

#5 - Birdie Birdie

Le template "Birdie Birdie" aide les joueurs à se familiariser avec la méthode de gestion de projet Scrum. Le but est de créer une figure spécifique à l'aide de sept pièces de formes différentes qui s'insèrent dans un carré.

Le jeu aide les équipes à apprendre à utiliser la méthode Scrum. Il s'agit d'un processus itératif qui s'appuie sur les sprints Scrum. Les étapes sont similaires aux cérémonies agiles, telles que la planification des sprints, les revues et les rétrospectives.

Afin de mener à bien un projet et d'introduire un processus d'amélioration continue, il est important d'apprendre à travailler efficacement en équipe. Il s'agit de mettre en œuvre des actions rapidement et de manière collaborative.

Comment cela fonctionne

"Birdie Birdie" est basé sur un puzzle appelé Tangram. Le but est de recréer un carré à l'aide de sept pièces, dont cinq triangles isocèles droits, un carré et un parallélogramme. Il existe des spécifications précises que vous devez suivre. Cela peut être un moyen efficace pour les équipes d'apprendre à travailler ensemble.

Pour mener à bien cet icebreaker, laissez à l'équipe le temps de s'habituer aux pièces du Tangram. Il y a une règle de base : toutes les pièces doivent être utilisées, et elles ne peuvent pas se superposer.

Pourquoi cela fonctionne pour les grands groupes

Parfois, le meilleur moyen de faire travailler une équipe est de lui donner une tâche sur laquelle se concentrer. Au lieu de leur demander de partager des informations personnelles, vous leur demandez de relever un défi et de se prêter à une petite compétition amicale et collaborative.

Les activités d'icebreakers ont de multiples formes, et nombre d'entre elles peuvent être adaptées à des groupes petits ou grands. Il suffit d'un peu de créativité et d'outils numériques faciles à utiliser, comme les templates de la bibliothèque de Klaxoon.

Faites avancer vos projets

Découvrez la nouvelle génération de workshops conçus pour le travail hybride.
essai gratuit — maintenant