Opération télétravail : 3 mois d'essai gratuit et un programme d'accompagnement dédié au travail à distance.
en savoir plus
déjà membre ? identifiez-vous

Télétravail : 5 astuces méconnues pour bien commencer

Par Marie, le 25 mars 2020
Véritable tendance de fond observée depuis plusieurs années, le télétravail nécessite quelques bonnes pratiques pour que travailler depuis la maison soit le plus efficace possible. Voici quelques astuces issues d’équipes qui télétravaillent au quotidien.

Retrouvez un cadre confortable et stimulant 

Au bureau, tout est pensé pour que notre espace de travail soit agréable tout en étant efficace. Alors quand on commence à faire du télétravail, on peut avoir tendance à se dire que côté confort, on sera toujours mieux chez soi que sur son lieu de travail. C’est vrai mais uniquement si on y retrouve une certaine rigueur. Ça commence par un bon siège car on passe plus de temps assis quand on travaille de chez soi qu’au bureau. Ensuite, un casque audio est idéal pour passer les appels téléphonique ou utiliser des outils de visio-conférence. Enfin, si possible, avoir un deuxième écran, en plus de celui de son ordinateur, offre plus d’espace visuel pour voir ses collègues à distance ou bien les outils avec lesquels on travaille.

matériel pour faire du télétravail

Signifiez aux autres que vous travaillez ! 

En partageant le même espace de télétravail que d’autres personnes, il peut être très pratique de trouver un système visuel pour leur signifier si oui ou non vous pouvez être dérangé.

Par exemple, un système de couleur : feuille rouge, je suis concentré.e, merci de ne pas me déranger ; feuille verte, tu peux me poser des questions quand tu en as besoin.

Et pour les membres de votre équipe à distance, vous pouvez indiquer dans votre agenda, les périodes où vous conservez des plages pour avancer en autonomie sur vos projets et les autres où vous êtes disponible pour un point, une réunion ou une discussion.

Changez de posture… plusieurs fois par jour

C’est l’un des secrets des télétravailleurs réguliers pour garder la forme : changer de posture et bouger en fonction des actions de la journée.

Un appel à passer ? On le fait a minima debout, et si possible en marchant, casque sur les oreilles ! Besoin de lire un document ? Là, on peut s’autoriser le canapé ou un bon fauteuil.

Changer de posture est bon pour le corps mais aussi pour re-mobiliser au mieux sa concentration. Et si vous télétravaillez fréquemment (et que vous le pouvez !), pensez à changer de pièce, de table, de fauteuil… tout ce qui vous permet de commencer une nouvelle semaine avec un œil neuf.

Fixez-vous des horaires 

planning de télétravail

Le piège en télétravail, c’est de penser qu’il faut en faire toujours plus et prouver qu’on est efficace. Résultat ? On finit la journée avec le sentiment d’avoir vécu une seule grosse séquence de travail, sans voir la lumière du jour.

Or une journée de travail au bureau est faite de différents moments : une réunion, le café du matin, un atelier de travail, la pause déjeuner, une discussion impromptue de 5 minutes avec son voisin…

Alors en télétravail, fixez-vous des horaires pour retrouver ces variations qui donnent de la structure à votre journée. Imposez-vous un horaire de début et de fin, et surtout des pauses. De vraies pauses, c’est-à-dire sans téléphone ni notifications ! Ce n’est pas facile au début, toutes les équipes qui télétravaillent vous le diront : un peu comme quand on rechigne à aller faire une séance de sport, qu’on y va à reculons et qui finalement, fait tellement de bien après ! C’est pareil ici.

Fixez-vous des rythmes d’équipes 

Qui dit télétravail, ne dit pas travailler seul : plus vous partagerez ensemble sur le rythme de l’équipe au global, plus vous serez efficace. Et ça passe par des choses simples. Par exemple, des équipes qui ont beaucoup de leurs membres à distance définissent ensemble un même horaire de pause déjeuner. Ainsi il est plus facile pour tous d’organiser les temps de réunions et autres moments d’équipes sans que cela empiète sur ces temps de pause. Moins de frustrations, plus d’efficacité.

Ensuite, au sein de l’équipe, chacun peut avoir des contraintes différentes comme celle que partage la plupart des parents, récupérer les enfants en fin de journée ! Là aussi, plus vous partagerez vos horaires avec l’équipe, moins vous vous sentirez coupable de partir en pleine réunion. Et plus vos collègues prendront le pli de caler des points avec vous en dehors de cette période.

Une fois que vous avez mis en place ces règles toutes simples et pourtant très efficaces, vous pourrez passer à la suite : garder le contact avec l’équipe, synchroniser vos actions et avancer dans la même direction, même à distance. Comment ? En mettant en place des rituels d’équipe.

Marie
Par Marie, évangéliste Klaxoon
Spécialiste Learning & Development, elle a rejoint l'aventure Klaxoon dès sa genèse. Elle y transmet sa passion pour la formation et la communication. Débordante d'énergie et télétravailleuse depuis 2010, elle vit au bord de la mer ou dans le train selon les jours !