the meeting revolution
Pour un travail d'équipe efficace,
tous les jours.
déjà membre ? s'identifier

Matthieu Damerval (Klaxoon M) : « Une course magique mais si dure »

Par Mélinda, le 13 juin 2019
Le skipper du Duo Mixte by Marc Guillemot, Matthieu Damerval (Klaxoon M), a préféré abandonner sur la 2e étape. La faute à des petits soucis techniques, une météo capricieuse et un temps compté. Le jeune Nantais préfère ne garder que le positif : une course difficile mais quel apprentissage ! 

« Réparer tout ça et penser à la suite »

Parti de Kinsale, en Irlande, dimanche dernier en fin d’après-midi, le début de course de Matthieu n’a pas été de tout repos : son pilote automatique l’a lâché puis il a déchiré une voile. Un handicap qui l’a poussé à l’abandon aux alentours de 3:30 cette nuit, dans une météo capricieuse Bloqué le long des côtes finistériennes à cause d’un vent absent et d’un fort courant, le temps commençait à sérieusement compter pour le skipper de Klaxoon M : « Encore une fois, c’est la pétole qui me met dedans ».
Il était aussi et surtout question de fermeture de ligne : « En appelant Francis, je me suis rendu compte que j’aurais du mal à être à Roscoff avant 6:00 ce matin. J’ai quelques petits soucis à régler sur le bateau avant de repartir sur les étapes 3 et 4, donc je voulais rentrer au plus vite, réparer tout ça et déjà penser à la suite. Les prochaines, on va être présent ! » Conformément aux règles, en abandonnant, Matthieu sera sanctionné du temps de course du dernier concurrent auquel s’ajoutent 2 heures.

« On en apprend beaucoup, même sur un abandon »

Auteur d’une belle première étape, dont il a pris la 18e place au classement général et la 4e chez les bizuths, la deuxième lui rappelle toute la difficulté de cette course légendaire qu’est la Solitaire URGO Le Figaro : « Ce n’est pas facile tous les jours, c’est sûr. C’est une course magique mais si dure ! On en apprend beaucoup, toujours, sur chaque étape. Même quand c’est un abandon. Et c’est pour ça qu’on est là ». Malgré la fatigue accablante, ses soucis techniques et les petites erreurs commises, Matthieu ne garde que le positif de cette course entre Kinsale et Roscoff : « J’ai clairement pris du plaisir à naviguer avec ce bateau. Dès qu’il y a un peu d’air, il est magique ! »

Klaxoon C à bon port

De son côté, après sa collision avec un cargo sur la 1e étape, Cassandre Blandin, coéquipière du Duo Mixte by Marc Guillemot sous les couleurs de Klaxoon, a pu réparer son bateau. Elle a rejoint Roscoff par la mer lundi dernier et sera au départ de la 3e étape.

Et quand on demande à Matthieu Damerval ce dont il a hâte, la réponse fuse : « Aller me reposer un peu et réparer mon bateau dès demain pour qu’il soit prêt pour l’étape 3 ». Les jeunes navigateurs du Team Voile Klaxoon ont décidément le regard tourné vers l’avenir !

Mélinda
Par Mélinda, Chef de projet événementiel
Klaxooneuse de la première heure, Mélinda aime le soleil, le son du Klaxoon, et faire le max de klaxs sur les événements qu'elle organise à travers le monde.