Comprendre la méthode Rose-Thorn-Bud : les bénéfices de la rétrospective

Nous vivons tellement d'expériences différentes au cours de notre vie quotidienne qu'il peut être difficile d'accepter chaque incident et d'en tirer des leçons. C'est tout à fait naturel, car votre cerveau cherche probablement à trouver la voie la plus efficace pour chaque situation, ce qui laisse peu de temps pour réfléchir à ce que chaque moment nous a appris exactement sur la façon d'aller de l'avant.

Maintenant, cela peut sembler un peu abstrait et interpersonnel, mais la réflexion et l'introspection en continu font partie intégrante de l'apprentissage et de lu cheminement dans votre carrière professionnelle. Sans habitudes de réflexion-clés, vous ne serez pas en mesure d'utiliser des idées personnelles qui pourraient vous donner un avantage par la suite, ou du moins vous aider à gérer des problèmes similaires qui pourraient se présenter à nouveau.

Ce type de réflexion peut cependant être délicat, et pour ceux qui n'ont pas l'habitude de réfléchir à leurs expériences récentes, il peut sembler quelque peu déstructuré. C'est là que les cadres qui et les méthodes qui ont fait leurs preuves peuvent intervenir, et donner un sens aux nombreuses pensées fugaces qui peuvent surgir au cours de ces sessions. La méthode Rose-Thorn-Bud est un outil incroyablement simple, mais étonnamment puissant, qui permet de donner un sens aux moments d'apprentissage souvent expérimentaux de la vie, en les classant dans des catégories simples et faciles à comprendre. Dans cet article, nous vous montrerons comment la rétrospection et la réflexion sont utiles dans votre vie, et comment la méthode Rose-Thorn-Bud peut être utilisée par vous-même, avec quelqu'un d'autre ou en équipe au sens large.

L'importance de la rétrospective

Tout d'abord, pour bien faire comprendre le concept de la méthode Rose-Thorn-Bud, nous devons mieux expliquer pourquoi une telle réflexion est indispensable à votre développement futur. L'un des aspects-clés que la réflexion et la rétrospective peuvent favoriser est l'apprentissage. Libby Cross écrit pour LearningPool, une plateforme d'apprentissage, que ce type de réflexion permet de développer l'esprit critique, d'améliorer la conception des processus et même de générer de meilleures interactions sociales entre collègues. Elle ajoute à cela que "l'apprentissage par la réflexion permet aux apprenants de relier entre elles des expériences d'apprentissage antérieures. En traitant ces informations, les apprenants peuvent alors mieux comprendre où certaines activités ont favorisé des compétences spécifiques, ou bien les ont aidés à mieux comprendre un concept."

Il ne s'agit pas non plus d'une commodité exclusive au monde du business, divers experts et institutions de l'éducation attestant du rôle de la réflexion dans la pédagogie, ou la théorie de l'enseignement. Le Centre for Pedagogical Innovation de l'université Brock explique sur son site Web que cette réflexion n'est pas seulement un "processus superficiel d'introspection", mais plutôt "un processus analytique de renforcement des capacités, intégratif et fondé sur des données probantes", incroyablement utile à quiconque cherche à acquérir une nouvelle compétence ou un nouveau talent. Le centre identifie trois raisons principales pour lesquelles les étudiants devraient adopter ce type de réflexion :

  • Aider à générer l'apprentissage : lorsque les élèves s'engagent dans une réflexion, ils s'engagent essentiellement avec eux-mêmes concernant les différentes limites du concept abordé. Grâce à cette réflexion commune, ils peuvent avoir une meilleure vue d'ensemble du problème, du sujet ou de l'idée.
  • Approfondir un concept appris : la réflexion permet également à l'étudiant ou à l'apprenant de mieux remettre en question sa propre compréhension des sujets, en l'invitant ouvertement à s'interroger sur les contradictions et les alternatives possibles. Cette réflexion permet de regarder au-delà du problème, et de découvrir des domaines possibles qui approfondissent davantage les concepts.
  • Produire une preuve d'apprentissage tangible : enfin, tout ceci est d'autant mieux exécuté qu'il est documenté sous une forme ou une autre pour vous permettre, ainsi qu'à toute personne évaluant vos performances, d'identifier réellement si vous avez compris le concept et si vous avez généré de nouvelles idées en parallèle.

Dans le cadre professionnel, cette démarche de réflexion permet également aux employés d'être beaucoup plus conscients de leur environnement. Gretchen Gavett écrit pour la Harvard Business Review (HBR) que la réflexion sur votre travail peut souvent vous aider à identifier les situations dans lesquelles vous pouvez faire encore mieux, comme un processus itératif. Abby Stark ajoute à cela dans son article sur LifeIntelligence, une plateforme d'équilibre entre vie professionnelle et vie privée, que la simple rétrospection permet souvent aux travailleurs de mieux comprendre la tâche à accomplir au-delà de l'ensemble des instructions standard qui leur sont données lors du lancement du sujet. Au-delà des processus mécaniques, cette réflexion permet également de donner à ces mêmes tâches un meilleur sens dans le vaste schéma des choses.

Dans l'ensemble, le pouvoir de cette réflexion, même s'il semble être une forme d'activité d'introspection bénigne, conserve de nombreux avantages dans ses applications simples, mais flexibles, dans différents contextes.

L'origine de la méthode Rose-Thorn-Bud

Avec toute cette discussion sur les réflexions et les rétrospectives, cela ne reste pas évident de convaincre les plus sceptiques quant au processus et à son utilité sur le terrain. Mais la méthode Rose-Thorn-Bud, que nous cherchons à établir ici comme un cadre simple mais utile pour la réflexion, est bien née sur le terrain en premier lieu.

Plus précisément, il est entendu que le premier concept de la méthode Rose-Thorn-Bud est venu des Boy Scouts d'Amérique, dans le cadre de leur longue histoire de traditions d'apprentissage sur les sentiers d'exploration à travers le pays. Le Luma Institute, une plate-forme d'apprentissage pour les organisations, explique que la méthode Rose-Thorn-Bud découle de la manière dont "les membres des Boy Scouts d'Amérique apprennent à être minutieux, méthodiques et analytiques dans chaque situation qu'ils rencontrent".

C'est là qu'on a appris à leurs troupes à appliquer la méthode Rose-Thorn-Bud pour mieux partager entre eux leurs divers apprentissages sur le terrain, afin de permettre à chacun de mieux comprendre la situation et ce qui l'attend.

C'est exactement ce raisonnement que les experts de l'apprentissage par la conception ont appliqué à une myriade d'autres situations, des réunions de conseil d'administration aux discussions individuelles, pour mieux comprendre les apprentissages de chacun et espérer les appliquer dans les situations à venir. Après tout, nous offrons tous un point de vue unique sur une situation donnée, de sorte que l'exploitation de cette multitude de points de vue devrait aider les organisations à mieux appréhender un marché de plus en plus complexe.

Les aspects essentiels de la méthode Rose-Thorn-Bud

La méthode Rose-Thorn-Bud reste très flexible et simple dans son application. Commencez par définir le sujet de la discussion que vous souhaitez avoir, qui peut aller des expériences interpersonnelles dans un nouveau poste à des expériences plus mesurables comme les performances de fin d'année d'une marque. Il vous faut essentiellement avoir trois espaces d'échange distincts, représentant chaque aspect du cadre. La section des Roses illustrera les différents succès et les expériences positives générales par rapport à un sujet donné. Les Épines font ensuite référence aux échecs et aux problèmes liés à ce même sujet. Enfin, le cadre se termine par les Bourgeons, ou les opportunités potentielles à l'horizon.

Si cela vous semble un peu abstrait jusqu'ici, ne vous inquiétez pas. Nous allons décomposer chaque étape ci-dessous, et donner quelques exemples d'illustration utiles de la façon dont chacune peut être utilisée dans différents scénarios.

1 - Rose : la partie positive

Les roses, comme leur nom l'indique, se concentrent sur les aspects positifs du sujet abordé. Il peut s'agir de réussites dans des tâches particulières, de victoires (petites et grandes), de sources tangibles et intangibles de succès, etc.

Cette section est l'une des plus faciles à développer, car il est généralement agréable de raconter ce qui a bien fonctionné dans un sujet de discussion particulier. Pour ceux qui gèrent des équipes plus importantes et qui sont susceptibles de produire une rétrospective dans le cadre de leur rapport annuel, la section Rose sera probablement remplie de résultats vérifiables tels que les marges bénéficiaires, les revenus générés, les parts de marché conquises, le taux de satisfaction des clients, etc.

Ceux qui recherchent des applications plus interpersonnelles de la "rose" peuvent se tourner vers des exemples de personnes qui débutent à un nouveau poste, les roses se concentrant ici sur des éléments plus abstraits, tels que le "sentiment d'accomplissement", concernant certaines tâches et la satisfaction globale qu'ils retirent au travail.

Malgré des scénarios largement différents dans les deux cas, chacun peut comporter des éléments largement tangibles et intangibles. Les rétrospectives annuelles peuvent inclure la façon dont l'équipe a travaillé ensemble tout au long de l'année, et les roses interpersonnelles peuvent inclure des jalons personnels mesurables tels que les ventes générées individuellement.

2 - Épines (Thorn) : la partie négative

Les épines sont probablement les éléments les plus difficiles à aborder, car elles invitent les participants à explorer ce qui n'a pas exactement fonctionné comme prévu, ou ce qui s'est produit dans une situation qui n'a pas bien tourné.

Les épines peuvent également prendre la forme d'un problème actuel auquel vous êtes probablement confrontés, et qui nécessiterait un soutien supplémentaire. Le terme de "rétrospective" est souvent appliqué à tort uniquement à des situations qui se sont déjà produites, mais il peut aussi s'appliquer à des situations qui sont actuellement en cours. De petites réflexions sous la forme de ces épines peuvent vous aider à faire preuve d'esprit critique face à des situations difficiles, et à réfléchir à la manière dont vous pourriez les aborder.

Par exemple, les ingénieurs qui examinent leur projet actuel pourraient probablement poster différentes épines autour de leurs difficultés personnelles à comprendre des problèmes complexes dans leur domaine d'expertise. Ces épines peuvent être l'occasion pour d'autres personnes de fournir des informations supplémentaires, qui peuvent finalement aider à résoudre les problèmes évoqués.

Les épines en elles-mêmes peuvent être incroyablement utiles pour apprendre ce qu'il faut faire et ne pas faire pour aller de l'avant. En vous penchant sur chacune des "épines" de cette section, vous voudrez identifier correctement les raisons pour lesquelles les choses ont tourné comme elles l'ont fait, et vous en servir comme guide pour éviter de rencontrer des problèmes similaires à l'avenir.

3 - Bourgeons (Bud): les opportunités

Afin de boucler la boucle de cette méthode, nous allons parler des bourgeons, c'est-à-dire des zones de potentiel qui peuvent constituer de très bonnes opportunités pour vous-même, votre équipe ou même votre organisation globale.

Cette partie peut parfois être amusante à aborder, mais il faut tout de même un peu de réflexion latérale pour y parvenir, car il s'agit de possibilités, face à la réalité actuelle de la situation. Pour aider à faire avancer la discussion dans cette partie de la réflexion, vous pouvez examiner quelques questions qui peuvent vous inspirer :

  • Qu'est-ce qui vous dynamise (ou dynamise votre équipe) en termes de tâches ?
  • Quels sont les domaines ou les tâches qui, selon vous (ou votre équipe), ont besoin de plus de soutien ou de conseils ?
  • Qu'est-ce qui fonctionne bien maintenant, mais qui pourrait être amélioré à l'avenir ?

Ce ne sont là que quelques-unes des questions que vous pouvez vous poser pour mieux appréhender les "bourgeons" possibles dans votre situation. Les spécialistes en marketing peuvent considérer les bourgeons comme les éventuelles tendances naissantes dans le paysage business actuel, qu'ils peuvent exploiter dans leurs futures cycles opérationnels (campagnes, stratégies, etc.). Les personnes qui s'interrogent sur leur carrière peuvent voir dans ces bourgeons des possibilités d'avancement ou de développement des compétences, si elles disposent des ressources et du soutien adéquats. Quelle que soit la situation, ce sont ces bourgeons qui peuvent donner lieu à de meilleures itérations pour l'avenir.

Exemple du tableau Rose-Thorn-Bud à 3 colonnes

Template Rose, Thorn, Bud sur Klaxoon

Le tableau ci-dessus est un exemple de tableau très simple à trois colonnes, qui vous permet d'énumérer chaque idée dans un ordre séquentiel sous le segment correspondant. Ne vous sentez pas obligés d'utiliser ce format spécifiquement, car vous pouvez aussi vous inspirer des tableaux "Kanban" pour élaborer votre réflexion, et faire en sorte que chaque section corresponde à une idée, ce qui rend le tableau beaucoup plus attrayant, tant visuellement que dans le processus lui-même. Ces exécutions peuvent se faire en personne, mais peuvent aussi être médiatisées en ligne avec la plateforme collaborative appropriée.

Réflexions finales sur la méthode Rose-Thorn-Bud

La méthode Rose-Thorn-Bud est l'une des nombreuses techniques de réflexion possibles que vous pouvez utiliser seul(e), avec un autre collègue ou avec une équipe plus grande. En raison de sa simplicité, n'hésitez pas à apporter les modifications nécessaires à sa structure pour mieux l'adapter à vos contextes spécifiques. Après tout, nous devons garder à l'esprit que chaque situation est différente. Alors, adoptez ces méthodes en même temps que d'autres que vous connaissez peut-être mieux, et voyez comment elles enrichissent votre expérience d'apprentissage et de travail.

Faites avancer vos projets

Découvrez la nouvelle génération de workshops conçus pour le travail hybride.
essai gratuit — maintenant