the meeting revolution
Pour un travail d'équipe efficace,
tous les jours.
déjà membre ? s'identifier

Klaxoon lance une box qui rend la formation plus interactive

  • Revue de presse
le 1 avril 2015
Les Echos – Le formateur perdu dans ses fiches, les stagiaires passifs… sont des scènes courantes. La start-up Klaxoon estime avoir trouvé la parade pour que les stages, mais aussi les colloques, soient interactifs, donc plus vivants.

Après plusieurs mois d’essais dans des entreprises, dont L’Oréal ou Schneider Electric, elle vient de mettre sur le marché la Klaxoon Box. « Pour fonctionner, elle n’a pas besoin de liaison Internet, tous les participants peuvent s’y connecter en quelques secondes à partir de leur tablette, ordinateur ou smartphone », indique Maël Jaffrelot, directeur du développement de Klaxoon, issu du groupe rennais Regards, spécialiste de la création de programmes de formation. Facile ensuite pour le formateur de transférer aux participants ses tableaux et commentaires, d’organiser des QCM ou des questionnaires rapides, pour vérifier l’intérêt de son auditoire. « Nous entrons dans l’ère du PowerPoint 2.0 », estime-t-il.

Accessible dans 60 pays

Née il y a six mois à Rennes, la start-up emploie déjà une vingtaine d’informaticiens pour poursuivre le développement de sa box, proposée en location à 99 euros par mois. « D’ici à la fin de cette année, notre solution sera accessible dans 60 pays », insiste Maël Jaffrelot.

Si les grands comptes sont l’une de ses cibles privilégiées, la start-up a démarré des tests auprès de l’université de Rennes-I et d’une école supérieure de commerce. Rien n’est encore signé, mais son management rêve de voir un jour prochain les étudiants et, pourquoi pas, tous les élèves dialoguer et échanger via sa box avec leurs professeurs. Après le million d’euros investi par Regards et bpifrance, Klaxoon aura rapidement besoin de renforcer son capital avec un apport extérieur.

Ecrit par Stanislas Du Guerny