the meeting revolution
Pour un travail d'équipe efficace,
tous les jours.
déjà membre ? s'identifier

Former une équipe gagnante : l’importance du recrutement

Par Sylvain, le 5 avril 2019
Les Golden State Warriors, joueurs de NBA basés à Oakland, ont prouvé qu’il était possible de devenir champions rapidement. Leur méthode ? Un recrutement audacieux et intelligent.

S’entourer des gagnants, gage d’humilité

Savoir s’entourer des bonnes personnes est un art. A tous les étages, les Golden State Warriors l’ont bien compris en adoptant une stratégie de recrutement basée sur le long terme. En 2010, Joe Lacob, nouveau propriétaire des GSW, recrute l’ex-joueur des Lakers, Jerry West. Surnommé Mister Logo – la NBA s’étant inspirée de sa silhouette pour créer le logo – le légendaire joueur des sixties devient General Manager de l’équipe.

Son arrivée, décisive pour les joueurs, est en phase avec une volonté féroce de décrocher le titre. Ce recrutement porté par un homme expérimenté (3 titres pour les Lakers dans les années 2000) et parfaitement à l’aise avec les rouages de la NBA est fondamentale pour cheminer vers la victoire. Conscient de son manque d’expérience, Joe Lacob s’est ainsi appuyé sur un General Manager meilleur que lui dans la prise de décisions stratégiques.

Le sacre des Golden State Warriors, le 17 juin 2015
Le sacre des Golden State Warriors, le 17 juin 2015 — Paul Sancya/AP/SIPA

Une collaboration en toute confiance

Grâce à leur bonne connaissance du terrain, doublée d’un passé pavé de sacrifices, ces ex-champions font de parfaits collaborateurs prêts à mener leurs équipes au sommet. C’est le cas de Steve Kerr, coach inexpérimenté recruté en 2014 par les GSW. Ancien joueur, titré cinq fois champion NBA dont trois victoires chez les Bulls de Michael Jordan, ce choix porté sur Kerr n’est finalement pas très surprenant. Loin d’être un expert du coaching, Steve Kerr s’est, au fil des années, inspiré des meilleurs tels que Phil Jackson et Gregg Popovich (16 titres de champion NBA à eux deux). Forts de cette expertise, les GSW sont sacrés champions NBA en mai 2015. En ce sens, miser sur le talent de vos collaborateurs peut donc s’avérer terriblement efficace.

La Star, c’est l’équipe

Avoir l’esprit d’équipe peut sembler évident pour certains, et pourtant, il est aujourd’hui encore essentiel de le rappeler. Les GSW, par exemple, ont créé un système de jeu profitable à tous les joueurs sur le terrain. Bien que Stephen Curry reste le fer de lance de l’équipe, il se révèle être un leader prêt à déléguer et à partager les responsabilités. Lors des finales, il a su notamment rester en retrait et laisser la main à André Iguodala (devenu MVP des finals) en 2015 ou à Kevin Durant en 2018.

Résultats : en cinq ans, les Golden State Warriors ont construit une équipe passée de médiocre à candidats aux titres tous les ans, dont trois victoires en quatre ans (2015, 2017 et 2018).

Avec cette méthode, pas de jalousie ni de comparaison déplacée entre collaborateurs puisque… La star, c’est l’équipe.

Pour construire un puzzle gagnant, il ne s’agit finalement pas d’assembler les meilleurs éléments sinon de fusionner des pièces complémentaires.

Sylvain
Par Sylvain, Talent acquisition specialist
Amoureux du recrutement, il a rejoint l'aventure Klaxoon pour chasser les talents et partager le teamspirit aux candidats. Passionné de basket, Sylvain découvre très tôt la force du travail en équipe.